credit en ligne
Publié le - 218 hits -

SCPI : quelle banque choisir pour acheter ses parts à crédit ?

Vous désirez investir dans les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), en passant par la banque pour financer vos parts à crédit ? Vous pouvez en effet vous acquérir votre SCPI via le prêt accordé par un établissement bancaire. Ou encore opter pour un mix crédit et apport personnel. Quelle banque choisir pour acheter vos parts à crédit ?

Acheter auprès d’une banque ou d’une société de gestion ?

Tout d’abord, notons qu’il y a deux principales familles de producteurs de SCPI : les sociétés de gestion et les banques elles-mêmes. Peu de banques débloquent toutefois des fonds pour financer des SCPI externes, c’est-à-dire celles des sociétés de gestion. Elles donnent plutôt priorité au financement de leurs produits maisons.

Il est toujours possible d’obtenir un prêt, en particulier auprès de certaines banques régionales, et aussi auprès du Crédit Foncier. Dans ce cas, le dossier de demande de prêt doit être solide et garantir que l’investisseur sera en mesure de rembourser le prêt en totalité. Un dossier solide, c’est une société de gestion de renom et au savoir-faire prouvé dans la gestion des SCPI. C’est aussi une SCPI performante qui distribue des TDVMplus ou moins élevés, et au taux d’occupation financier attractif.

Et si vous faisiez appel à un courtier ?

Autre solution pour l’obtention d’un crédit bancaire : appel à des courtiers en ligne pour servir d’intermédiaire entre la banque et l’investisseur demandeur du crédit. Ce sont des courtiers indépendants. L’investisseur pourra alors opter pour un large choix de SCPI, selon ses convenances et ses besoins. SCPI classiques ou thématiques, SCPI Europe ou SCPI monde, etc. Les courtiers interviennent généralement auprès de Crédit Foncier pour le financement des SCPI commercialisées par les sociétés de gestion.

Ce qu’il faut retenir lors d’un investissement à crédit

Lorsque vous investissez à crédit, renseignez-vous sur la durée du délai de jouissance appliqué par la société de gestion ou la banque. Suivant la politique de gestion de chacun de ces deux exploitants, ledit délai de jouissance varie d’un mois à trois mois, voire plus. Il s’agit d’une certaine carence en termes de revenus, puisque vous avez souscrit à une date N, alors que vous ne percevez les revenus qu’à la date N+1 (si délai de jouissance d’un mois) ou N+3 (si délai de jouissance de trois mois). Ce qui peut éventuellement fausser vos prévisions par rapport aux mensualités dues à l’organisme de crédit.

Par ailleurs, la durée maximale du prêt est de 15 ans. Certaines banques exigeront, par rapport à la durée du prêt, la souscription par vos soins à une assurance garantissant le remboursement du prêt. À comptabiliser également.

Et si vous achetiez votre SCPI cash ?

Si vous disposez de liquidités suffisantes, il vous est tout à fait possible d’opter pour le financement à 100% cash de votre SCPI. Les avantages : vous jouissez immédiatement de la totalité des dividendes que vous percevez. Le financement au comptant peut être réalisé par les investisseurs possédant déjà plusieurs SCPI qui génèrent des revenus locatifs réguliers.

En conclusion, notons qu’acheter une SCPI, c’est y souscrire avant tout pour son rendement par rapport à votre profil d’investisseur, et non acheter un taux. En effet, certains investisseurs sont conditionnés par les différents taux appliqués par la banque, ce qui les freine dans l’acquisition de leur SCPI.

avec l'autorisation du site scpi-8.com

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Financement"

  1. 22 Déc. 2017Les avantages d’avoir une banque en ligne334 hits
  2. 26 Août 2015Renégocier son prêt immobilier1278 hits
  3. 29 Mai 2015Comment trader avec les ordres stop loss1481 hits
  4. 25 Avril 2015Astuces pour faire une demande de prêt à la consommation1794 hits